Retour sur la mobilisation et suites

Vous le savez, nous avons pu remettre aux commissaires enquêteurs vos 3000 pétitions ; après votre présence massive à la réunion publique d’Octobre et vos nombreux courriers, nous pouvons espérer que notre situation sera plus sérieusement prise en compte. C’est d’ailleurs le sens du commentaire fait par le président de l’enquêteur dans l’article du Dauphiné Libéré.

Nous avons reçu une invitation à la réunion du comité de lignes secteur Sud, qui aura lieu à la maison de sociétés (2 av. Maréchal Juin) à Pont de Claix le mardi 14 décembre à 18h00 ; tout le monde peut s’y rendre pour avoir une information directe à jour ; nous devons nous y présenter ; la concertation qui aura lieu en 2011 sur la réorganisation globale du réseau : la ligne 17 y sera spécifiquement évoquée.

Le groupe restreint va se réunir d’ici là pour préparer ce comité, vous serez tenu informé des nouveautés sur cette page.

Ligne E, l’enquête publique démarre le 18 octobre 2010

L’enquête d’utilité publique de la future ligne E de tramway (St Egrève – Grenoble) va se dérouler du lundi 18 octobre au vendredi 19 novembre 2010 inclus.

Un dossier de présentation du projet sera mis à la disposition du public ainsi que des registres d’enquête afin que chacun puisse y déposer son avis. Ces documents seront déposés dans les commues de Grenoble, St Martin le Vinoux, Le Fontanil, St Egrève . (Attention, 4 enquêtes ont lieu simultanément – Les remarques des usagers sont à porter sur l’enquête d’utilité publique, relative à l’intérêt général).

Un commissaire enquêteur assurera également des permanences dans ces communes.

Enfin, une réunion publique sera organisée à Grenoble, le 25 octobre 2010 (salle de conférence de la direction départentale des territoires, boulevard Joseph Vallier, Grenoble).

Il est très important que les usagers des lignes 17 et 1 fassent entendre leur voix car l’hypothèse d’un terminus E+1+17 à Louise Michel (Cours de la libération) porterait gravement atteinte à l’efficacité des lignes 17 et 1. Cela induirait un changement pour rejoindre Grenoble. C’est d’autant plus important que la gestion des correspondances est loin d’être optimum sur le réseau actuel du SMTC.
Arrêter le 17 à Louise Michel n’est pas acceptable car cette ligne est une ligne structurante pour le sud de l’agglo en tant que bus express direct reliant les communes du Sud au centre de Grenoble.

Concrètement, pour exprimer vos remarques vous pouvez :
– Ecrire sur le registre de l’enquête d’utilité publique pendant 33 jours,
en mairie de Grenoble : ouverture des bureaux du lundi au vendredi de 8h00 à 17h50
au siège du SMTC : ouverture des bureaux du lundi au jeudi de de 8h00 à 17h30 et le vendredi de 8h00 à 17h – 3 rue Malakoff immeuble le FORUM – Grenoble

– Envoyer vos remarques par courrier adressé directement au commissaire enquêteur en précisant « enquête d’utilité publique », Hôtel de Ville de Grenoble – BP 1066 – 38021 Grenoble

– Rencontrer un commissaire enquêteur en mairie de Grenoble lors de ses permanences les :
lundi 18 octobre 2010 de 9h00 à 12h00
vendredi 29 octobre 2010 de 14h00 à 17h00
vendredi 5 novembre de 14h00 à 17h00
mercredi 17 novembre 2010 de 12h00 à 15h00

Ca bouge dans les communes du Sud de l’agglo !

Les maires de Pont de Claix, Claix, Varces, Vif, Le Gua, St Paul de Varces, la conseillère générale du canton, les associations, J’aime ma ligne 17, l’ADTC, et le collectif d’associations Malhivert et Cossey signent ensemble une lettre au président du SMTC pour l’alerter sur les conséquences du terminus des lignes E (futur tram), 1 et 17 à « Louise Michel » (cf. doc joint). Les co signataires lui demandent d’engager un dialogue pour entendre et comprendre les besoins des populations du Sud de l’agglo et trouver des solutions

Cette lettre est la conséquence de notre mobilisation. L’association « J’aime ma ligne 17 » a rencontré les élus du sud de l’agglomération pour les informer sur les conséquences de l’extension de la ligne E pour la qualité des transports en commun des communes du Sud.
– Le 21 juin, rencontre avec M Ferrari, Maire de Pont de Claix et président du comité de ligne en présence de Mme Perillé conseillère générale du canton,
– Le 22 Juin, rendez vous avec M Mayoussier, Maire du Gua,
– Le 30 Juin, rencontre avec M Ferrand, premier adjoint de Vif,
Les élus de Varces, toujours présents lors des réunions organisées par l’association « J’aime ma ligne 17 » à Vif (1 Juin) et à Varces (29 avril et 18 juin).
– L’ADTC, association d’usagers des transports en communs de l’agglomération Grenobloise, rencontrée le 14 juin partage également les arguments des communes du sud. Elle a souhaité se mobiliser à nos cotés.

Réponse attendue à la rentrée !

Remplissons un bus pour rencontrer la presse le Samedi 12 juin à 9h45 à l’arrêt de bus Alsace Lorraine

Usagers de la ligne 17, prenez le bus ce jour là, vêtus du tee shirt aux couleurs de la ligne 17 pour nous rendre à Grenoble Alsace Lorraine pour rencontrer la presse et expliquer les objets de notre mobilisation : Maintenir une ligne 17 directe pour rejoindre le centre ville de Grenoble sans remettre en cause la pertinence de la ligne E – Maintien de la qualité actuelle du service – Pas de décision du SMTC sans discussion en comité de ligne (instance de concertation entre le SMTC et les usagers et les communes desservies créée en 2008) – Dire qu’au-delà de la défense de la ligne 17 directe, le concept de ligne express correspond aux besoins des autres communes excentrées de l’agglomération

Faites le savoir ! Le 18 mai 2010 RDV à 20h30 à la mairie de Varces

Nous avons besoin de faire savoir aux usagers de la ligne 17, aux habitants de nos communes, à nos élus, la dégradation annoncée de la ligne 17. Nous cherchons à nous assurer que nos besoins d’usagers seront pris en compte, en montrant notre mobilisation et en motivant nos élus à intervenir auprès des instances de la Metro auxquels ils appartiennent.
Distribuez le tract ci après autour de vous, dans le bus, à la sortie des collèges, aux marchés de Varces et de Vif, dans les commerces…
Rejoignez nous le 18 mai à Varces pour coordonner nos actions et venez chacun avec une personne de plus !